Tenue le 28 avril 2022 en mode virtuel, l’assemblée générale annuelle des membres nous a permis de revisiter l’année 2021. Celle qui devait être une année de reprise normale de nos activités fut encore ballotée par les multiples vagues de la pandémie. Ces vagues successives ont renouvelé le rivage de notre mission fondatrice, et loin de nous bouleverser, ont suscité des manières diversifiées d’offrir nos services et permis de garder le cap à partir de notre philosophie humaniste.

Ancrée dans le réel

Ce qui est surprenant, c’est que les demandes de soutien ne se sont pas essoufflées en 2021: elles ont simplement été acheminées et traitées différemment. Nous avons apporté une aide à plus de vingt personnes, que ce soit dans leur quête de ressources, d’encouragement ou d’écoute post-IVG. Comme la plupart des organismes, nous avons poursuivi nos rencontres de manière virtuelle ou téléphonique, ou encore avec masque à l’intérieur, ou à l’extérieur par beau temps. Nous avons pu aussi poursuivre l’animation de nos ateliers interactifs dans les établissements scolaires en juin et en septembre 2021. Notre bilan financier, quant à lui, reste stable grâce aux personnes qui sous soutiennent si généreusement. Notre programme de formation continue entamé en 2020 s’est poursuivi en 2021 avec le concours de Madame Leslie-Ann Boily, Ph. D. psychologie. Nous avons voulu offrir plus largement une formation sur l’Intelligence émotionnelle : cette initiative a porté du fruit car divers organismes ont participé aux rencontres. Un autre changement majeur est survenu en 2021 dans la vie de notre organisation : la recherche d’un nouveau bureau qui s’avérait incontournable. Nous voulions nous rapprocher d’autres organismes communautaires dans le but de collaborer aux efforts de résilience post pandémie auprès des clientèles vulnérables. C’est ainsi que des démarches ont été entreprises dès novembre auprès de la Fondation Famille Jules Dallaire et que nous pouvons maintenant bénéficier d’un bureau à la maison Mère Mallet. Nous avons profité de 2021 pour procéder à la refonte des Règlements de la Corporation, à la mise à jour de la liste des membres, à la recherche d’autres sources de financement.

Tournée vers l’avenir

Nous avons commencé l’année 2022 avec la modernisation de notre logo et l’aménagement de notre nouveau local. La refonte de notre dépliant est en cours. Les conférences sur l’Intelligence émotionnelle au service de la relation d’aide se poursuivent, animées par Madame Leslie-Ann Boily, et nous entamons un élargissement de ce volet de notre mission. Notre insertion dans un nouveau milieu de vie, la Maison Mère-Mallet, nous donne l’occasion de rencontres enrichissantes et productives. Le 28 avril dernier, nous avons eu la joie d’accueillir un nouveau membre au sein du Conseil d’Administration en la personne de Monsieur Louis-Félix Roy-Lepage, élu trésorier. Il travaille actuellement comme agent de relations humaines dans le secteur de la santé. Madame Marie-Philippe Trudel, œuvrant auprès de clientèles féminines et membre de notre équipe depuis un an, devient notre présidente élue. Madame Gersende Didier poursuit avec efficacité non mandat comme secrétaire. Les autres membres administrateurs soutiennent admirablement cet exécutif. Le Conseil se renouvelle, soufflant un élan de jeunesse sur notre avenir. L’embauche d’une directrice générale est prévue pour le 1erseptembre 2022. Le poste sera affiché sous peu: soyez à l’affut! La directrice aura comme mandat principal de veiller à la mission de l’organisme et à sa pérennité, d’accueillir et accompagner les femmes dans leurs recherches de ressources, et enfin de collaborer avec les autres organismes du milieu. Pour ma part, je poursuivrai jusqu’en décembre 2022, puis je pourrai servir en siégeant sur le Conseil d’Administration éventuellement. Merci à nos donateurs ainsi qu’aux diverses Fondations sans lesquelles nous ne pourrions poursuivre notre mission !

Louise Caron-Giguère, Vice-présidente et coordonnatrice
Juin 2022

Laissez un commentaire