La Roselière est née le 8 décembre 2004 lors d’une journée de réflexion communautaire réunissant plus de quinze femmes de divers milieux professionnels. Celles-ci s’étaient réunies dans une perspective d’apporter un soutien aux personnes en cheminement post-avortement et un lieu d’accueil inconditionnel pour les femmes en questionnement devant l’issue d’une grossesse non planifiée.

Douze femmes ont poursuivi pendant plus de trois ans la réflexion et se sont réunies chaque mois pour se donner de la formation en relation d’aide et en accompagnement. Leur intérêt commun pour le mieux-être des femmes les a amenées à partager leur expérience du terrain et mettre sur pied un organisme libre de toute attache. Leur but se définissait : briser l’isolement de la femme et l’accueillir quelles que soient ses valeurs ou ses croyances.

Une mission

Nous avons défini notre mission et procédé à l’inscription de notre organisme aux instances gouvernementales. Un Conseil d’administration a été nommé et notre charte a été établie et enregistrée le 1er mai 2006. Nous avons choisi un nom symbolique La Roselière, signifiant un lieu situé entre terre et mer, riche en biodiversité et où pousse le roseau « qui plie et ne rompt pas » (Jean de La Fontaine). Nous avons développé en 2009 votre visibilité dans l’espace public par la production de matériel audio-visuel et promotionnel.

Des ateliers

Au cours des années qui ont suivi, nous avons répondu à des demandes d’enseignants et ajouté un service d’animation d’ateliers pour les groupes de 4e et 5e secondaire (au-delà de 600 étudiants en ont bénéficié). Nous avons par la suite procédé à la rédaction d’un code d’éthique.

Un lieu d’accueil

En 2010, nous avons loué notre bureau qui est situé dans le quartier Montcalm. Nous accueillons chaque année des demandes d’accompagnement, tant en discernement grossesse imprévue qu’en cheminement post-IVG. Depuis quelques années, nous développons des liens avec d’autres organismes communautaires, des cliniques, des centres médicaux et nous tenons régulièrement des kiosques d’information sur demande. Plusieurs groupes d’adultes nous invitent à donner des présentations générales sur les valeurs humanistes ayant inspiré la fondation de La Roselière et sur notre processus d’intervention. Des Fondations et des bienfaiteurs nous permettent de poursuivre notre œuvre.

Notre histoire s’est développée discrètement au fil des ans, tissée par le souci constant de favoriser le mieux-être de la femme en situation de questionnement et d’urgence décisionnelle. Réalisée grâce au dévouement et à l’expertise des fondatrices, notre histoire de cœur ne saurait passer sous silence la générosité des bienfaiteurs et bienfaitrices qui ont cru à notre mission dès le départ et n’ont cessé de nous permettre de poursuivre notre œuvre depuis plus de 15 ans.

Laissez un commentaire